SavGIS

Système d'information géographique pour Windows

Glossaire


Ce glossaire présente la signification d’une liste de termes utilisés dans SavGIS. 

Des termes pas clairs ? Des suggestions d'ajouts ? Ecrivez-nous (sig-savane@ird.fr) !

A


Attribut : un attribut est un champ contenant des valeurs pour chaque objet appartenant à une collection. Les attributs sont de différents types. On rencontre de nombreux types d'attributs descriptifs, parmi lesquels les plus courant sont :

• Nominal ou qualitatif : ceux qui prennent des valeurs nominales (une chaîne de caractères). 
• Ordinal : ceux qui prennent des valeurs nominales que l'on peut ordonner,
• Entier : ceux qui prennent des valeurs numériques entières, 
• Réel : ceux qui prennent des valeurs numériques quelconques (comme un prix).
• Couleur 8 bits, 16 bits, RVB : la valeur de l'attribut correspond au codage d'une couleur. Avec 8 bits, on peut coder 256 couleurs, avec 16 bits 64000. Une couleur RVB comprend un niveau de rouge, un niveau de vert, un niveau de bleu, chaque niveau étant codé sur 8 bits (256 valeurs possibles pour chaque niveau, soit 16 millions de couleurs possibles).
• Date : ceux qui prennent la valeur d’une date,
• Son : la valeur de l'attribut correspond à la description d'un son,
• image : la valeur de l'attribut correspond à une image ou à une collection d’images (album de photographies, documents scannés,…),
• vidéo : la valeur de l’attribut correspond à une séquence vidéo,
• graphe : la valeur de l'attribut correspond à la description d'un graphe en deux dimensions.

Chaque objet d'une collection localisée est décrit par un ensemble de valeurs d'attributs descriptifs ainsi que par la valeur de l'attribut de localisation. L'attribut de localisation n’apparaît pas dans la liste des attributs d'une collection, il est sous-jacent à la définition même de la collection et est géré directement par le système. En fait, on définit implicitement l'attribut de localisation lors de la création de la collection, en indiquant le type des objets (zone, ligne, point, pixel, non localisé).

C

Cadre : dans le module Savane, le cadre est un rectangle visible sur la carte dans lequel sont cartographiés les objets géographiques. Le cadre est un espace géoréférencé : lorsque l’on déplace le curseur sur un cadre, il est possible d’afficher ses coordonnées.

Carte :
 dans le module Savane, la carte correspond à la page blanche qui est par défaut en mode paysage. La carte contient entre un et douze cadres. La carte inclut généralement, en plus du cadre, une légende, un titre, une échelle graphique, une rose des vents et la source des données (définis par l’utilisateur). La carte correspond à la mise en page finale et s'imprime tel qu’elle apparaît à l'écran. 

Clef :
 une clef est un code nominal qui identifie un objet. Chaque objet a une clef unique. Dans certains cas, des polygones non adjacents peuvent être groupés et avoir une clef unique (objet composé de multiples polygones). Ceci est souvent le cas pour des cartes de formations géologiques ou d’occupation des sols.   


D

Déclaration : opération par laquelle l'utilisateur indique le chemin d’accès et le nom du répertoire contenant les dossiers de la base de données SavGIS. Cette opération conduite dans le module de Savateca est l'étape incontournable pour pouvoir utiliser une base dans les différents modules. Si la base de données SavGIS© contient des relations de type « mosaïque », chacune d'entre elles devra être déclarée séparément.    


E

Explorateur cartographique : l’explorateur cartographique est la boîte de dialogue accessible dans tous les modules de SavGIS qui permet de choisir des objets à cartographier selon un ou plusieurs attributs disponibles dans la base de données ou résultant d'une requête. L'explorateur cartographique permet également de placer la légende. 

Explorateur statistique :
 dans le module Savane, l'explorateur statistique est la boîte de dialogue qui permet à l'utilisateur d'exécuter des calculs statistiques sur les objets de la base de données. Nota: les calculs ne portent que sur les objets contenus dans la fenêtre géographique - voir fenêtre.


F

Fenêtre : dans le module Savane, la fenêtre correspond à une vue sur un espace géographique donné. Les calculs et les requêtes s’appliquent uniquement aux objets inclus dans la fenêtre. Lors de l’ouverture d’une session dans Savane, la fenêtre géographique est délimitée par le cadre. La fenêtre géographique correspond alors à celle qui a été définie lors de la création de la base dans Savateca. Son étendue couvre généralement l’ensemble des objets géographiques de la zone d’étude. La fenêtre géographique détermine la taille en mètres du pixel interne. Plus la fenêtre géographique couvre un espace restreint, meilleure est la résolution. Ceci a son importance car la taille du pixel influence directement la précision de certaines opérations (création de masque, rasterisation, géo-agrégation, stade numérique, squelettisation…). Mise en garde : l’utilisateur peut manuellement  déplacer les bords du cadre. Cette action ne modifie pas l’étendue de la fenêtre géographique. L’utilisateur doit donc être vigilant. En effet, en réduisant par exemple la taille du cadre, une partie des objets géographiques est masquée mais les requêtes s’appliquent toujours à l’ensemble des objets localisés dans la fenêtre géographique.  

Feuille :
 une feuille est une unité d’un découpage régulier de l’espace géographique. Dans une relation, les objets sont indexés par feuilles. Une relation contient une ou plusieurs feuilles. L'indexation permet au logiciel de rechercher plus rapidement un objet et les valeurs associées (par exemple, lors d’une interrogation à l'écran dans  le module Savane).   


G

Géo-référencement : processus par lequel l'utilisateur établit la relation entre un système de coordonnées d'une image (lignes et colonnes de pixels) et les coordonnées du monde réel (par exemple, des degrés de longitude/latitude). Le processus de géo-référencement est effectué dans le module Savamer en utilisant des points d’appui (amers). Le géo-référencement est associé à une autre opération appelée « redressement ». Le redressement est le processus par lequel une image est géométriquement transformée. Le redressement implique la rotation et la mise à l’échelle des pixels, et exige ainsi le ré-échantillonnage de la valeur des pixels. Le géo-référencement est essentiel pour assurer la validité de la localisation des objets dans une base de données SIG. Une image géo-référencée sert de fonds de référence pour la saisie graphique. Si toutes les collections d'objets (relations) sont bien géo-référencées, alors elles pourront se superposer sans problème et l'on pourra y calculer des distances, des superficies, etc...
   


I

Intégration : processus par lequel l'utilisateur ajoute de nouveaux objets dans les relations de la base de données SavGIS©. L'intégration est un processus essentiel dans SavGIS© et est exécutée à l'aide du module Savateca. Une fois intégrées, les données sont protégées et ne peuvent pas être modifiées ou détériorées dans les autres modules. Néanmoins, une intégration provisoire de données externes (Excel, Access, DBF) est possible dans le module Savane de sorte que l'utilisateur puisse cartographier rapidement ses données.    


M

Masque : dans le module Savane, un masque est un domaine de l'espace sans notion de valeur attributaire associée. Un masque peut être créé par digitalisation sur écran ou peut résulter d'une opération géométrique. L’opération la plus courante est la génération d'un masque autour des objets avec une largeur constante (également appelé "zone tampon"). Un masque peut être également créé selon une largeur variant en fonction d’un attribut numérique. D’autres opérations sur les masques sont également disponibles dans Savane (inversion, dilatation, rognage, squelettisation, intersection, union, exclusion...). Un masque est utile par exemple pour choisir des objets (sélection par localisation). Un masque peut également être converti en relation pour effectuer des opérations telles que des géo-agrégations, géo-appartenance....  

Modalité :
 voir attribut. 

Module :
 SavGIS© est un système SIG composé de quatre modules. Chaque module est un programme qui exécute des tâches spécifiques. Le module Savateca est conçu pour gérer le schéma et pour mettre à jour la base de données avec de nouveaux objets. Le module Savedit permet la digitalisation, l'édition vectorielle, la vectorisation semi-automatique d'image et les importations de shapefiles et de relevés GPS. Le module Savamer est conçu pour le géo-référencement d'images et pour leur intégration en mosaïques. Le module Savane permet d’élaborer des cartes, de construire des requêtes, d’effectuer des analyses spatiales et d’exécuter des calculs statistiques. 

Mosaique : voir relation.   


O

Objets : les objets sont des schématisations géométriques des entités géographiques (bâtiment, route, commune...). Voir relation.   


R

Redressement : voir géo-référencement. 

Relation :
 de façon schématique, une relation est une "couche" qui contient une collection d’objets de même type (mêmes attributs). Les objets peuvent être localisés ou non. Les objets localisés sont de trois types différents (points, lignes et zones). Dans cette catégorie sont également inclus les mosaïques qui sont des relations constituées de pixels (images géo-référencées). Les relations non localisées sont des tableaux de valeurs sans vecteurs associés. Néanmoins, elles comportent généralement un attribut contenant la clef correspondant à une entité géographique de telle sorte qu'une jointure est toujours possible afin de cartographier les valeurs.   


S

Schéma : le schéma est la structure (armature, squelette) de la base de données organisée en relations contenant des collections d’objets décrits par leurs attributs. La gestion du schéma de la base de données SavGIS (suppression de relations, définition du type d’attribut, édition du nom des attributs...) est réalisée exclusivement à l'aide du module Savateca.   


V

Vue externe : une vue externe est un ensemble de relations choisies (et éventuellement un ensemble d'attributs choisis pour chaque relation) qui sont visibles dans les modules Savane, Savedit et Savamer. La possibilité de choisir un nombre restreint de relations est utile lorsque l’on travaille sur un thème spécifique qui n'exige pas l’emploi de toutes les relations de la base de données SavGIS©. Les vues externes sont définies à l'aide du module Savateca. 

haut de page