cv | biblio | cours| SavGIS | Ecuador | Thailand | accueil


 Marc Souris

Directeur de recherche à l'IRD, spécialiste en système d'information géographique
Spécialiste de l'analyse spatiale pour l'épidémiologie

Computer Sciences Researcher, GIS Developer, Expert in Spatial Analysis for Epidemiology  

Marc Souris, par Frank CourtèsCurriculum Vitae

Identité
Marc Souris, 14-02-1954
e-mail : Marc.Souris@ird.fr
website : www.marcsouris.com

Formation générale et diplômes
DEA de Mathématiques (1976, Paris) : Variétés analytiques, Cohomologie (PVI, PVII, ENS). Mémoire sur les théorèmes d'annulation de la cohomologie des fibrés vectoriels.
DEA d'Informatique (1982, Paris) : Intelligence artificielle, Reconnaissance des formes, Algorithmique géométrique (PVI, ENSTA). Mémoire sur l'application de la tessélation de Voronoï à la propagation sous contrainte.
Doctorat d’Informatique (2002, La Rochelle) : La construction d’un système d’information géographique : principes et algorithmes (Université de La Rochelle)

Expérience professionnelle
Professeur de mathématiques dans l'enseignement secondaire (VSNA, Sénégal)
Assistant en informatique à l'Université Pierre et Marie Curie (DEUG, Maitrîse)
Assistant en informatique au CNAM à Paris
Ingénieur de recherche à l’ORSTOM
Chargé de recherche à l’IRD : chercheur en informatique, chef de projet logiciel, développeur Visual C++, enseignement, valorisation.
Directeur de recherche à l'IRD (informatique, épidémiologie, modélisation)
Professeur invité à l'Asian Institute of Technology (AIT, RSGIS FoS)
Professeur invité à l'Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique (EHESP)

Résumé des travaux scientifiques
Mathématicien et informaticien, ses travaux à l’IRD concernent les sciences de l’information appliquées à la géographie et à l'épidémiologie (mathématique, informatique, modélisation). Il est membre de l'UMR 190 "Emergences des pathologies virales".
Il développe au sein de l’IRD un axe de recherche sur la gestion et l'analyse de l’information spatiale, et sur la modélisation multi-agent en épidémiologie. Il dirige l'ensemble du développement logiciel lié au SIG SavGIS, en définissant les axes de recherche et les principes théoriques, en proposant de nouvelles directions de recherche et de développement informatique. Il développe méthodes et algorithmes, en effectue la mise en oeuvre logicielle, la mise en production et la formation des chercheurs au sein des programmes de recherche thématiques de l'Institut.
Ses travaux peuvent se résumer en plusieurs étapes : définition de concepts de base (1983-1987, SIG et bases de données géographiques), mise en œuvre et de consolidation (1987-1991, développement d’un prototype logiciel avec des applications sur la Martinique, le Vanuatu, l’Equateur, la ville de Marseille, la ville de Quito –AIQ-, l’état de Veracruz au Mexique - SIG Veracruz), valorisation opérationnelle et développement (1991-1996, avec une réalisation principale en Equateur, sur la ville de Quito : le Système Urbain d’Information Métropolitain), réflexion sur de nouveaux concepts (1996-1999, gestion d’images dans une base de données relationnelle, système d’information géographique Orienté Objet, gestion de méthodes, architecture client/serveur via Internet), valorisation opérationnelle à partir de 1999, avec des applications phares au Kenya, en Equateur. Depuis 10 ans, il axe ses travaux sur l'utilisation et le développement des SIG pour l'épidémiologie et la géographie de la Santé (épidémiologie spatiale, modélisation). Ces applications sont axées sur la problématique du risque, qu’il soit « naturel » ou « sanitaire ».

 Il est professeur associé à l'AIT (Asian Institute of Technology), où il assure un enseignement de troisième cycle (Master, PHD) en GIS-Remote Sensing and Computer Sciences. Il est actuellement, en tant que membre de l'UMR 190, professeur invité à l'EHESP où il développe de nouvelles méthodes SIG en épidémiologie spatialisée et en modélisation, notamment sur les grippes et les arboviroses.

Expertise, formation, valorisation
Il a effectué de nombreuses missions d'expertise ou de conseil pour l'IRD ou la Coopération Française : principalement auprès de l’EMBRAPA au Brésil (1986,1988), de l’INEGI au Mexique (1989-1992), de Fundación Natura en Equateur (1992), de PetroEcuador en Equateur (1993), de l'ANAT en Algérie (1993), OYO Corp. au Japon (1994), ESPOL en Equateur (1994), ADEME en France (1994), Mairie de Guayaquil en Equateur (1994), Nations Unies (CEPAL/CELADE) au Chili (1995), Haut Commissariat aux réfugiés (UNHCR) au Kenya (1997-1999), de l’ENS au Mali (1998), INOCAR en Equateur (1999), AIT en Thaïlande (2000), INP en Tunisie(2003), IFAO en Egypte (2004).

Face aux demandes d'utilisation, et pour répondre à une valorisation plus large, hors du domaine de la recherche, il a initié avec le Laboratoire de Cartographie Appliquée de l’IRD (centre d’Ile de France) et le département Valorisation de l’IRD un processus de valorisation industrielle des logiciels dont il dirige le développement.

Il a développé divers cours en mathématique, statistique, et informatique, sur les SIG et la télédétection. Ces cours exposent les fondements théoriques des logiciels SIG (architecture, structure, algorithmique) et de leur utilisation (bases de données localisées, analyse spatiale, traitement d'image, modélisation).

Il a développé une formation pratique sur les SIG, basée sur l'utilisation du système SavGIS. Cette formation sert à la fois d'initiation aux méthodes de manipulation et de traitement informatiques des données localisées, d'initiation aux SIG, d'initialisation à l'épidémiologie, et de prise en main du logiciel SavGIS.

Il assure également un enseignement complet (SIG et analyse spatiale) au sein du master de Géographie de la Santé de l'Université Paris Ouest-Nanterre La Défense, ainsi que des interventions au sein de Master SIGAT de l'Université Rennes II.

Mobilité à l'IRD
Affecté à Bondy (centre IRD Ile de France) de 1983 à 1988
Affecté en Equateur de 1988 à 1992 (IGM)
Affecté en Equateur de 1992 à 1996 (Municipio de Quito)
Affecté à Bondy (centre IRD Ile de France) de 1996 à 1999
Affecté en Equateur de 1999 à 2001 (Municipio de Quito et PetroEcuador)
Affecté en Thaïlande de 2002 à 2011 (Asian Institute of Technology, Mahidol University)
Affecté à Paris (Hôtel-Dieu) depuis 2011


 

Cotopaxi Volcano region

 


cv | biblio | cours| SavGIS | Ecuador | Thailand | accueil